🔎 AĂ©roport international Henri-Coand? – DĂ©finition et Explications

Introduction

Bucarest, Roumanie – Henri Coanda
Entrée de l'aéroport Henri Coanda Otopeni.jpg
Code IATA Code OACI
OTP LROP
emplacement
Pays (Pays vient du latin pegus qui dĂ©signait une subdivision territoriale et tribale d’une Ă©tendue…) Roumanie Roumanie
Ville (Une ville est une unitĂ© urbaine (pour un “Ă©tablissement humain”…) servi Bucarest
longueur (La latitude est une valeur angulaire, exprimant le positionnement nord-sud d’un point sur Terre…)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, exprimant la position est-ouest d’un point sur Terre…)
44° 34′ 17″ N 26° 06′ 13″ E / 44.571389, 26.103611
Carte de la Roumanie

Bucarest, Roumanie - Henri Coanda

Des pistes
direction longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrĂ©mitĂ©s les plus Ă©loignĂ©es…) La surface (Une surface fait gĂ©nĂ©ralement rĂ©fĂ©rence Ă  la couche de surface d’un objet. Le terme a…)
08L/26R 3 500 m (11 483 pieds) BĂ©ton (Le bĂ©ton est un matĂ©riau de construction composite fabriquĂ© Ă  partir de…)
08R/26L 3 500 m (11 483 pieds) BĂ©ton
Informations aéronautiques
type deAĂ©roport (Un aĂ©roport est un ensemble de bâtiments et d’installations sur un aĂ©rodrome qui…) Civil
Les types
Aéroports • Aéroports en Roumanie

L’AĂ©roport international de Bucarest Henri Coanda est l’aĂ©roport le plus important de Roumanie et l’un des deux aĂ©roports. Capital (Une capitale (du latin caput, capitis, tĂŞte) est une ville oĂą siègent les pouvoirs,…) Roumanie (l’autre est Banisa Orel Vlaiko). Il est en moi. RĂ©gion (Une rĂ©gion est une collection Ă©tablie de taille indĂ©terminĂ©e, gĂ©nĂ©ralement quelques…) d’Otopeni, d’oĂą il tire son nom (AĂ©roport international d’Otopeni) avant le changement de nom, en septembre 2004 Code IATA (Le code AITA (ou code IATA) est un code attribuĂ© par l’International Transport Association…) Il y a toujours un OTP.

Lire Aussi :  le centre historique d’Odessa inscrit au patrimoine mondial en pĂ©ril de l’Unesco

historique

1940-1944 : A l’emplacement de l’actuel aĂ©roport, une base militaire appartenant au IIIe Reich.

1944-1965 : Infrastructures aĂ©roportuaires (piste 1 200 m et bâtiments annexes) ont Ă©tĂ© utilisĂ©s paraviation (L’aviation est une activitĂ© aĂ©rienne dĂ©finie par tous les acteurs,…) ArmĂ©e roumaine.

1965 : L’augmentation du trafic aĂ©rien desservi par l’aĂ©roport de Banisa nĂ©cessite la construction d’un nouvel aĂ©roport. Le processus de changement Base aĂ©rienne (Une base aĂ©rienne est une base militaire de l’ArmĂ©e de l’Air. C’est…) L’un Ă©tait dans un aĂ©roport international en tant qu’armĂ©e chose (En gĂ©nĂ©ral, le mot objet (du latin objectum, 1361) dĂ©signe une entitĂ© qui est dĂ©crite…) Modernisation principale de la piste pour accueillir l’avion sur une grande Scale (Le terme masse est utilisĂ© pour dĂ©signer deux grandeurs liĂ©es Ă  une…) Plus important encore, l’extension de la piste 3 500 mModernisation de de la centrale Ă©lectrique (Une usine Ă©lectrique (de production d’Ă©nergie) est un site industriel destinĂ© Ă …) et la construction d’un terminal passagers.

Lire Aussi :  Dans les PyrĂ©nĂ©es-Orientales, un rĂ©seau international de passeurs dĂ©mantelĂ©, les principaux acteurs interpellĂ©s

1969 : Le terminal de fret est alors temporairement utilisĂ© pour l’embarquement des passagers. Le 2 aoĂ»t, le salon officiel de l’aĂ©roport a Ă©tĂ© inaugurĂ© Ă  l’occasion de la visite du prĂ©sident amĂ©ricain Richard Nixon.

1970 : 13 avril, ouverture du terminal passagers. Le terminal avait alors une capacité de 1,2 million de passagers par an.

1986 : L’aĂ©roport atteint une nouvelle Ă©tape de dĂ©veloppement, une deuxième piste 3 500 m a Ă©tĂ© fait. La capacitĂ© opĂ©rationnelle passe alors Ă  35 mouvements d’avions par mois. l’heure (L’heure est une unitĂ© de temps. Ce mot fait aussi rĂ©fĂ©rence Ă  l’intensitĂ©…). Le système de balises a Ă©tĂ© modernisĂ©.

1991 : L’aĂ©roport lance un programme d’investissement intitulĂ© “DĂ©veloppement et modernisation de l’aĂ©roport international de Bucarest-Otopeni” en coopĂ©ration avec l’association roumano-italienne (Italstrade, SEA Milano, CCCF).

1993 : L’aĂ©roport devient membre de l’ACI (Airports Council International).

1997 : Terminal (The Terminal est un film amĂ©ricain rĂ©alisĂ© par Steven Spielberg, sorti…) DĂ©parts internationauxCapacitĂ© de 1 200 passagers par heure, ouverture en dĂ©cembre. Une salle d’embarquement est prĂ©vue avec cinq pontons avions.Accès direct (Le logiciel crĂ©e un accès direct (Ă©galement appelĂ© accès alĂ©atoire) Ă  un…) Je passagersAvion (Un aĂ©ronef, selon la dĂ©finition officielle de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale…).

1998 : Voyageurs de course (Mouvement : ce mot a plusieurs significations, liĂ©es au mouvement.) De TAROM Paris (Paris est une ville française, la capitale de la France et la capitale de la rĂ©gion…) Un système d’embarquement moderne sera inaugurĂ© en juin.

Lire Aussi :  La Palestine condamne l'adoption par l'entitĂ© sioniste de sanctions Ă  son encontre

2000 : Ancienne aĂ©rogare rĂ©novĂ©e et nouvelle couler (Le mot flux (du latin phlox, couler) dĂ©signe gĂ©nĂ©ralement un ensemble d’Ă©lĂ©ments…) des passagers ArrivĂ©es internationales est prĂ©sentĂ© en novembre.

2001 : Ouverture en juin d’un nouveau parking pour le futur terminal (trois niveaux et capacitĂ© de 900 places). Établissement de Centre international de fret de Bucarest (International Cargo Center Ă  Bucarest) a lieu en aoĂ»t et vise Ă  rĂ©pondre Ă  la nouvelle demande dans ce domaine. transporter (Transport, du latin trans, au-delĂ , et portare, porter, est l’acte de porter quelque chose, ou…) arrivĂ© de Bagage (Une marchandise est un produit de l’activitĂ© humaine, directement ou indirectement, principalement…).

2003 : Le 16 juillet, ouverture du terminal commercial d’arrivĂ©e avec une capacitĂ© de 200 passagers pour les deux arrivĂ©es/dĂ©parts.

2004 : C’Ă©tait en septembre, Ă  35 anse Anniversaire deActivitĂ© (Le terme activitĂ© peut faire rĂ©fĂ©rence Ă  une profession.) AĂ©ronautiques (L’aĂ©ronautique comprend la science et la technologie visant Ă  construire et…) Sol, que le nom du pionnier roumain et mondial de l’aviation Henry Cuanda remplace celui d’Otopeni.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button