Adil Rami (Troyes) après la défaite à Lille : « J’ai fait mon temps sur les terrains »

« Qu’est-il arrivé au premier but ?
Je ne sais pas, nous essayons de récupérer. nouvelle philosophie que nous avons Alors on essaie de jouer au foot. J’ai vu qu’ils nous enfermaient bien. Pressant bien de “Chtis” et là j’ai essayé de jouer à l’opposé. Mais le coupé boule est un peu lourd. (le sourire)C’est ce qui s’est passé, on a essayé, on leur a quand même donné deux buts. C’est à peu près ça.

“Tout au long de ma carrière, j’ai été un diesel, j’ai besoin de beaucoup de courses pour être prêt.”

Que pensez-vous de la nouvelle course ?
Nous sommes sortis vaincus. Mais je cherche toujours le bien. Et la bonne chose ce soir est trouver le temps de jouer il est très important Je n’ai aucune erreur physique. C’est triste à dire Mais ça fait partie de mon football et de mon expérience, on a perdu 2-0, j’ai fait une erreur sur le premier but. Mais au moins je n’ai pas été blessé et j’ai joué.

Lire Aussi :  Mondial 2022 - Croatie - Belgique : Les Diables Rouges, un sursis pour survivre

À quelle hauteur pensez-vous être ?
Je pense que ce match représente 50-60% de toute ma carrière. Je suis un diesel. J’ai besoin de beaucoup de matchs pour être prêt. Il m’a fallu deux, trois ou quatre matchs pour me préparer à tous les aspects de mon football. J’ai presque 16-17 ans maintenant, je me connais bien.

Aujourd’hui il y a un concours pour le poste…
Il y a de la concurrence, mais il ne faut pas oublier que ces jeunes sont prêts à jouer. Moi, je fais mon temps sur le terrain. Je ne suis pas loin de la course Pro 600. C’est une hiérarchie assez raisonnable de nos jours. Je sais que je suis ici pour apporter mon expérience. Helping Young People Club Je sais que j’ai la tête sur les épaules, à 37 ans ce n’est pas facile. Je suis là Toujours énergique, souriante, belle et amusante.

Lire Aussi :  Liga (16e journée) I Villarreal - Real Madrid : Eden Hazard aura-t-il encore une chance ?

tu as de la concurrence Tu veux jouer?
Je vis bien. Bien sûr, je ne vais pas dire que je suis là. En tout cas, je vais bien. Ce que je me dis, c’est que je fais ma carrière. Je suis célèbre pour mon état d’esprit. Je suis content des gens qui jouent. Parce que j’ai eu de l’expérience, joué des matchs, marqué et gagné, j’ai rendu ma famille fière. Alors je suis content pour eux.

Lire Aussi :  Amitiés, chantage et scandale : L'incroyable affaire Giovanni Reyna qui secoue le monde du soccer

Quand tu dis qu’il y a une hiérarchie pour toi, tu n’es plus le porteur maintenant ?
Non, pas aujourd’hui Attendez-vous à ce que je commence. Et la blessure m’a fait sortir du terrain. Aujourd’hui, la compétition fait son travail à Strasbourg. (3-2 lundis)Contre Nantes avec une cage inviolée également. (0-0)Il est donc logique que la hiérarchie des jours soit comme ça. Alors ceci est Après il faudra jouer tous les 3 jours, ce sera difficile, on va perdre quelques plumes. Je pense qu’il va falloir rouler tôt ou tard. Alors me voici Je prends une minute pour le faire »

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button