Arc-lès-Gray. Intergénérationnel, le salon du livre attend la foule, ce dimanche

Quel que soit son nom, selon les affinités de l’un ou de l’autre, ce salon ou festival du livre fait partie du paysage Greylaw. A tel point que la Ville de Grey, qui en tant que bailleur de fonds avait initié l’événement dans “sa” salle de réunion, s’est habituée à l’idée de le déplacer à Arcoys voisin, où se situe l’espace Pestival de la commune. “Et merci au président Allen Blinnett pour le prêt gratuit du matériel”, a souligné le maire de Grey’s Christophe Laurensot ce samedi après-midi lors de l’inauguration.

C’est juste avant l’ouverture au grand public que l’on a vu non seulement les adorateurs du temps, mais surtout ceux en quête de bonnes affaires ou simplement de retrouvailles. Car dans les couloirs de l’émission, qui s’enorgueillit une fois de plus de la volonté supposée de séduire la BD, à tous les publics, plusieurs visages des auteurs sont bien connus du public local. Ce n’est pas pour en vouloir à l’organisation dévouée, vite confortée par quelques défections de dernière minute.

Lire Aussi :  Dave Mustaine affirme qu'un nouveau projet entre lui et James Hetfield de Metallica a été compromis par une dispute concernant la réédition d'un album

1500 personnes étaient attendues

Une organisation envers laquelle le premier magistrat gris a dit des mots chaleureux. « Je voulais remercier ces bénévoles. Ils contribuent à la vie de notre petit espace, qui a tout dans un grand espace. Qu’il s’agisse de cette fête du livre, du Rolling Saône ou du Festival en Arc, ces événements doivent leur pérennité à l’apport de ces bénévoles. « L’édile a soutenu son hommage » avec l’équipe de La Librairie, qui est la pierre angulaire autour de Caroline Shalom, et sans qui rien ne serait possible. Réunies autour d’une passion pour la lecture, ces petites dizaines de personnes mettent un point d’honneur à bien faire les choses.

Lire Aussi :  Le changement massif de livre de The Witcher est en fait bon pour la saison 3

On le répète, année après année, cet investissement trouve sa récompense dans la fidélité du public. 1 500 personnes supplémentaires sont attendues au salon ce week-end, où les auteurs sont habitués aux grosses ventes régulières. La fréquentation, par rapport à cette première ouverture samedi, devrait être largement augmentée ce dimanche en compétition avec le match de Coupe du monde de la France en fin d’après-midi. Ugo Boris, le parrain de la publication, ne s’en plaindra pas. “Raconter des histoires n’est pas une petite histoire. Alors merci à cette émission d’avoir donné vie à nos histoires », a commencé l’écrivain.

Lire Aussi :  Quinté PMU - Pronostic du PRIX DES ALPES 5 déc. 2022

Salon du livre Au Gray des mots. L’Espace Festi’Val d’Arc-lès-Gray est ouvert ce dimanche de 10h à 18h. L’entrée est gratuite.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button