Biniam Girmay avant la saison de la confirmation : ‘Mon objectif prioritaire, c’est de gagner une grande classique et une étape au Tour de France’

Il a explosé en grandeur aux yeux du monde l’année dernière. Bénium Germay Marquant l’histoire du cyclisme, le vainqueur d’étapes de Gand-Wevelgem et du Giro, le coureur érythréen, est devenu le premier coureur noir africain à remporter un titre du World Tour. “Bini” s’est fait un nom dans le peloton.

22e pépites d’équipe Interarché – Cirque – Wanty Abordez cette nouvelle saison avec ambition. La saison est sous le signe de la confirmation.

“Je me sens bien. très inspiré J’ai hâte de le faire. Sourire d’Asmara

Un coureur d’Erythrée vient de passer 10 jours sous le soleil de la Costa Blanca. Stage en Espagne pour être prêt à reprendre la compétition. Il accrochera son premier dossard à Majorque au Trofeo Calvia.

Nouvelle saison, nouveau statut, mais les hommes sont toujours sans cœur

Lire Aussi :  Hautes-Pyrénées : jeune rugbyman devenu tétraplégique après un plaquage... le rugby UNSS interdit "jusqu’à nouvel ordre"

“L’an dernier, j’ai fait une bonne saison. nous faisons l’histoire C’est vrai. a déclaré le chef d’équipe belge. « Ma vie de pilote a changé. Surtout en tant que coureur africain. Mais pour moi, ce n’est qu’une victoire. Cela n’a pas changé ma vie personnelle. Je suis le même que l’année dernière. Je suis juste heureux de faire du vélo. J’aime découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles personnes aussi, je suis toujours détendu, sans stress.

L’homme n’a pas changé. Mais les yeux de l’ennemi seront très différents quand ils le regarderont.

« Pour moi, ça ne change rien. Ajouter Biniam Girmay « Dans le peloton, ça change quelque chose. Mais ce n’est pas très différent. Ce sera certainement un petit changement, mes concurrents me surveilleront. Si j’entre dans une échappée ou si j’attaque Ils voudront me contrôler, mais ça ne change pas grand-chose pour moi.

Après avoir remporté la classique des Flandres et sur les routes du Tour d’Italie, Girmay se lance un nouveau défi pour 2023. Il a pointé du doigt trois monuments (Milan-Sanremo, Tour des Flandres et Paris-Roubaix), ainsi que le Tour de France.

Lire Aussi :  porté par le doublé de Mohammed Kudus, le Ghana vient à bout de la Corée du Sud !

“J’espère que nous atteindrons les mêmes objectifs que l’an dernier.” Les boxeurs érythréens s’expliquent « Je veux être dans le printemps classique. En bonne forme et bons résultats. Participer au Tour de France et j’espère gagner l’étape. Mon objectif principal est de gagner les grandes classiques et scène en tournée”.

Entre le Tour des Flandres et l’étape du Tour, j’ai choisi le Tour des Flandres.

“J’adorerais gagner le Tour des Flandres car c’est un grand monument”, a-t-il poursuivi. Germain. “Au Tour de France, si tu manques une étape Tu as encore une autre chance. En revanche, si tu échoues au Tour des Flandres, il faut attendre un an pour retenter ta chance, donc j’adorerais gagner le Tour des Flandres.”

Et dans le Tour de France, il pourrait être tenté par la chasse au maillot vert.

Lire Aussi :  "C'est la guerre !" Le jour où Grizou a secoué le vestiaire des Bleus

“Oui pourquoi pas!” le jeune homme a répondu “Nous devons d’abord analyser les concurrents potentiels, mais à l’avenir, cela pourrait être l’objectif principal. Cette année, nous nous verrons ! Si les résultats suivent les mêmes que l’an dernier avec le Giro, si je suis dans un bon classement. pourquoi ne pas partager les points ! Je vais essayer de me battre pour le maillot”

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button