Chris Froome : «Non, je n’ai pas encore dit mon dernier mot… »

Au matin de sa 16e saison en carrière Chris Froome parler longuement RoadCycling.czMédia tchèque spécialisé dans le cyclisme. Après s’être bien remis de la saison 2022, qui le verra courir pendant 61 jours au total, le pilote britannique a hâte de reprendre l’entraînement. ce qu’il avait fait il y a quelques semaines. «Les vélos très rapides me manquent toujours. Je suis donc content d’être de retour à l’entraînement. Beaucoup de gens me demandent pourquoi je continue alors que j’ai déjà tant gagné. Mais j’aime le vélo. Ce sport est toujours une passion pour moi.Il a commencé avant d’insister sur le fait que la saison 2022 a été extrêmement positive pour lui.

Vidéo – Chris Froome se rend à Singapour à la fin de la saison

“Peut-être que ce sera mieux la saison prochaine…”

« C’est la première fois depuis un accident majeur que je ne ressens aucune douleur ou faiblesse suite à cet accident. C’était bien de partir en tournée et de voir les choses s’améliorer.Décrit un homme qui a vu sa carrière changer en 2019 suite à une chute catastrophique lors du procès de 2019. Critères DauphinoisSoyez motivé en vous sentant bien lors de votre dernier entraînement. Quadruple vainqueur de Tour de France A l’intention de bien performer en 2023, même s’il sait que la jeune garde se développe à un excellent niveau.

Lire Aussi :  les terribles confidences d'Antoine Griezmann

“Combattre les jeunes loups devient de plus en plus difficile, mais j’ai encore beaucoup de motivation et je sens que je peux encore accomplir quelque chose. Non, je n’ai pas encore dit le dernier mot. Lors du dernier Tour de France Je peux me battre pour la victoire sur scène à Alpeduez. (classé 3ème après ses compatriotes Tom Pidcock et l’afrique du sud Louis MinègesNote de l’éditeur) Et ce fut une belle performance après s’être cassé la jambe en 2019. Et peut-être encore mieux la saison prochaine… »

La saison 2023 commence en Australie.

Une saison au cours de laquelle le coureur britannique de 37 ans passera du temps avec une équipe qui compte sur les invitations à courir sur la scène du WorldTour. Israël-Premier Tech a perdu son statut WorldTeam à la fin des derniers essais, bien que l’Union Cycliste Internationale (OPC) n’a pas encore arrêté de décision sur les licences accordées en 2023. « C’est inconsciemment ennuyeux. Maintenant, j’essaie de faire comme si nous allions être invités au plus grand tournoi du monde. Et si ça ne marche pas, on trouvera un plan B. » Je vais certainement commencer ma saison en Australie, le Tour Down Under, puis quelques semaines plus tard, je Préparez-vous pour le Tour de France.”Résumé de ceux qui n’ont pas encore fermé la porte à la participation. tournée en italie.

Lire Aussi :  Omnisports. Des livres « sports » pour Noël ? Notre sélection d’idées cadeaux - Omnisports



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button