Clémentine Autain fustige « l’indécence » d’Adrien Quatennens « qui sape la crédibilité de LFI »

Discours de Clémentine Autan à Adrienne Quatennens après sa condamnation pour violences conjugales
WILLIAM SWANT / AFP Clémentine Autan a qualifié les propos d’Adrien Quatennens d'”inadmissibles” après sa condamnation pour violences conjugales.

WILLIAM SWANT / AFP

Clémentine Autan a qualifié les propos d’Adrien Quatennens d'”inadmissibles” après sa condamnation pour violences conjugales.

POLITIQUE – « Adrien Quatennens n’a pas su se faire court » et ça énerve une partie de La France Insoumise. La députée de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain en fait partie, et elle regrette que les propos de son collègue aient affecté le mouvement.

Adrienne Quatennense, qui a été reconnue coupable de violences conjugales, a été suspendue de l’Assemblée nationale jusqu’en avril par le groupe. Mais cette interdiction ne l’empêche pas de rouler en demi-roue, et le député du nord entend y retourner avant la fin de la période de suspension. Peut-être en janvier, lorsque les travaux du parlement reprendront. »

À propos de quoi “des clous dans le sol” Clémentine Autin. Dans une interview avec Journal du dimanche Vendredi 16 décembre, des élus ont vivement critiqué la déclaration d’Adrien Quatennens. L’élu s’est exprimé peu après sa condamnation Une voix du nord et sur BFMTV. Lors de cette dernière interview, il n’a pas lésiné sur les détails de sa vie conjugale Le HuffPost expliqué ici.

Lire Aussi :  Après l’assassinat et le démembrement d’un homme, trois femmes jugées aux assises en Normandie

C’en est trop pour Clémentine Auten, qui croit que son collège “Rejette méthodologiquement tous les principes féministes”. “Pour nous, il y a une sorte d’inconvenance qui mine notre crédibilité sur le sujet principal.”s’exclame-t-il.

Adrien Quatennens modifie les rôles de la victime et de l’agresseur Désolé pour Clémentine Autin. « Cette relation sonne comme une provocation. Il a refusé. Il n’a pas tenu compte de l’équilibre de la démocratie dans notre groupe et des propos que nous avons mis en avant.il ajouta.

Protection des Quatennens “Poids dans notre groupe”

Selon Clémentine Auten, les conséquences des propos du représentant élu du Nord “C’est déjà dommageable pour les mouvements féministes et de jeunesse, sans parler du retrait massif de LFI.”. Sans oublier NUPES “épreuve difficile”Les écologistes et les socialistes demandent que les Quatennens soient licenciés ou renvoyés. “Depuis plusieurs mois maintenant, notre temps et notre énergie pour parler de cette affaire ont été grandement épuisés. Il appartient à Adrien Quatennens de protéger au maximum le mouvement de telles situations.l’élu d’Ile-de-France y croit.

Lire Aussi :  Vaccination en France : où en est-on le mercredi 7 décembre 2022 ? Nombre de vaccinés par région

L’eurodéputée Manon Aubry est d’accord. Le samedi 17 décembre, il a avoué à fraceinfo qu’il ne s’attendait pas à être au rassemblement avec le député accusé. “Dans les quatre prochains mois”. Adrien Quatennens “Ne parle plus” Les LFI, cependant “Malgré tout, quelle douleur” Elle soupire devant le sujet, qui vise à être au premier plan des victimes de violence domestique et des OSC.

Mélenchon défend sans citer Quatennens “possibilité de reprise”

A ce stade, les députés défiants ont accepté de réintégrer leur collègue en avril à condition qu’il suive une formation de sensibilisation au genre et aux agressions sexuelles. Cependant, ce contrat peut être renégocié. Déclaration d’Adrien Quatennens “Les négociations seront rouvertes”Clémentine veut croire Autin, tandis que Manon informe Aubrey “Discussion, décision claire” au sein du mouvement “Comment Adrienne Quatennens peut parler en public”. “Il n’est pas encore sur la bonne voie.” pour la réinsertion, plaide Manon Aubry.

Lire Aussi :  La France qualifie les frappes russes en Ukraine de « crimes de guerre »

Jean-Luc Mélenchon, chef rebelle à la retraite mais omniprésent, a toujours insisté sur le retour du député à l’Assemblée. Cependant, l’ex-candidat à la présidentielle, qui a fait grand bruit en défendant sa chute, s’est bien gardé de commenter la décision du tribunal et la décision des parlementaires. Eh bien, presque.

Lors d’un meeting contre la réforme des retraites à Saint-Etienne, vendredi 16 décembre, Jean-Luc Mélenchon n’a pas cité nommément Adrien Quatennens, mais il l’a défendu avec un exemple personnel. “possibilité de reprise” à” qui tombe une fois. “C’est le concept de la culpabilité républicaine, et ceux qui tombent doivent pouvoir se régénérer par leur propre comportement.”il a dit.

Nul doute que tous ses soldats l’entendent ainsi. Mercredi, le député dissident Pascal Martin s’est exprimé publiquement et a dénoncé “erreur politique” de son chapitre sur la suspension. “Il aurait dû être expulsé”dit-il sur RMC-BFMTV. Une vision qui risque de diviser au sein de la BAD.

Voir aussi ci-dessus Le Huff Post :



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button