Condamnation de la France pour “inaction climatique” : “Pas pour ma pomme”, se défend Macron

Il y a une semaine, le chef de l’Etat a promis de répondre à la question que les Français lui enverraient faire un test écologique. Ses premières réponses à ces arrestations sont capturées dans une vidéo d’environ douze minutes.

Un @Melvak_ anonyme, figure récurrente de l’opposition de gauche, lui demande : “Comment peut-on être accusé deux fois d’agir pour le climat quand on a l’audace de convaincre les gens que l’on peut se justifier sur Twitter ? ?”

« Éviter de dire des bêtises »

“Très gentil de ta part Melwak, tu as essayé de m’en coller une sur Twitter, mais condamner l’inaction climatique n’est pas ma pomme, c’est du passé”, a-t-il répondu sur un ton insultant. vidéo. “Evitons de dire des bêtises et de nous culpabiliser”.

En juillet dernier, le Conseil d’Etat appelait une nouvelle fois “à faire plus (…) pour honorer nos engagements contre le réchauffement climatique”.

Emmanuel Macron, souvent décrié par les militants écologistes qui jugent ses actions trop timides et actives sur la scène internationale, assure que “nous n’attendrons pas la catastrophe”.

Lire Aussi :  la SNCF jugée coupable d'homicides et de blessures involontaires

“Nous sommes tous concernés, nous voyons les conséquences de la perturbation”, a-t-il dit, expliquant qu’une “planification écologique, déclinée par secteur” permettrait “plus de dépenses” et “plus de réformes” dans les “mois à venir”. “.

“Six Tours de France” par Véloroutes

“Vrai, fort, déterminé, ce n’est pas qu’une communication”, le président, face à un interpellateur écologiste, a énuméré le bilan de ses cinq premières années : “22.000 km de pistes cyclables” – “ça a parcouru six fois en France” – ; “plus d’un million d’appartements” rénovés d’un point de vue thermique – “grâce à tout cela, nous serons à la hauteur de la suppression des émissions de Lyon chaque année” – ; “plus d’un million de véhicules qui nous accompagnent seront remplacés”. ..

Lire Aussi :  «Des gens gardent des cadavres chez eux», alerte Patrick Pelloux

“J’en ai plein”, sourit-il en énumérant quelques-unes des 146 propositions de la Convention citoyenne pour le climat qui ont répondu “oui”. “On avance”, “les choses se mettent en place”.

Climat : « Les prochaines décennies seront très difficiles, mais à terme on pourra renouer avec un certain âge d’or »

AFP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button