Electricité. TPE, Copro, l’Etat propose un prix multiplié par 5.6 !

Tous heureux avec eux, tous heureux.

Pensez donc, deux jours après avoir sauvé les TPE, Olivier Klein le gros mamamouchi en charge des DPE merdiques, et la crise du logement qu’il crée depuis le début vient d’annoncer un “tarif d’électricité garanti pour les copropriétés en 2023, sur le modèle de beaucoup de petites entreprises”.

Comme le rapporte justement la Tribune, “en 2023, les TPE (moins de dix salariés) paieront au maximum 280 euros par mégawattheure d’électricité en moyenne sur l’ensemble de l’année”, selon une annonce gouvernementale sur Une semaine. C’est bien plus que le prix historique, plutôt autour de 50 euros, mais moins que les 400 à 1.000 euros atteints durant le second semestre 2022, ce qui évitera des hausses catastrophiques aux boulangers, restaurateurs et autres artisans. .

Et le ministre est tout “fier” de nous annoncer, et je cite : “il n’y a plus de “trou dans le racket” pour les maisons, a assuré le ministre dimanche, évoquant le chauffage électrique collectif ou les paiements pour les communs Selon lui, les boucliers porteront sur l’année 2023, et seront rétroactifs : “là où il y a eu des appels de fonds excessifs, il y aura des régularisations de paiements”.

Lire Aussi :  « Le travail hybride aide les entreprises à rester compétitives et résilientes », Mark Dixon, fondateur et PDG d’IWG

Hahahahaha.

Ils ont encore beaucoup d’humour envers nos gentils dirigeants.

Ils nous expliquent qu’ils viennent de régler tous nos problèmes dans le prix de l’électricité en nous faisant passer notre facture de 50 euros le mégawattheure (notre tarif historique auquel nous avions accès il n’y a pas si longtemps) qui est ce que nous avons payé en -2021 avec 280 euros. par mégawattheure pour 2023 !

Hors les médias ne font que relayer sans distance et sans esprit critique les communiqués de presse de la victoire de nos grands barreurs et personne n’ose dire l’exacte vérité, c’est à dire qu’il s’agit d’une multiplication par près de 6 du prix de l’énergie trop bien pour les copropriétés comme pour les TPE !!

Pas de quoi se réjouir car les charges de copropriété vont exploser !

Lisez ces réactions dans cet article de France bleue ici qui sont édifiantes !

“Nous n’aurons plus de prix délirants et toxiques”, s’est félicité vendredi sur franceinfo Dominique Anract, président de la Confédération nationale des boulangers-Găgina, après l’annonce par le gouvernement d’un tarif d’électricité garanti pour les TPE. , fixé à 280 euros le mégawattheure en moyenne pour l’année 2023. Je crois que la Dominique n’a pas compris grand chose à l’histoire !

Lire Aussi :  Skypod et emballeuses 3D, comment les entrepôts de Cdiscount ont basculé dans l’ère de la robotisation

Quant à Jean-Eudes du Mesnil, le secrétaire général de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) maintient fermement “c’est une excellente nouvelle”, s’est-il réjoui pour sa part. Et oui, quand on est responsable syndical il ne faut pas oublier d’être ami avec les gros mamamochis. Donc ça rapporte un peu la même chose. “On peut toujours considérer que le prix est encore trop élevé, mais cela donne une réelle visibilité à ces entreprises”, a-t-il ajouté.

La réalité de ce qui a été annoncé est une multiplication par 5,6 du prix du mégawattheure et cela veut dire qu’il ne s’agit pas d’une augmentation de 15% ni même de 50%, ni soyons fous, disons 75% ! Non, le gouvernement vient d’annoncer une augmentation de 560% du prix de l’électricité et tout le monde loue la bonne nouvelle et la bienveillance de notre gouvernement.

Lire Aussi :  Au Congo-Brazzaville, l'insertion par les champignons

Alors je peux vous dire que nos leaders d’opinion ne se rendent pas compte que la population n’a pas encore pris la mesure du braquage organisé d’un gang que nous subissons avec ce racket du prix de l’électricité, mais le -savoir est inévitable.

Quand les boulangers font faillite, quand tous les restaurateurs ferment le rideau, quand les rayons se vident et que tous les locataires type HLM reçoivent la facture des charges de copropriété neuves qui sont à la charge des locataires pour les parties communes, donc la musique et l’air ambiant change très vite dans le pays.

Nos mammouchis viennent d’inventer le bouclier qui ne protège pas !

Charles SANNAT

“Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie tant que ce paragraphe est reproduit après celui-ci. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime au quotidien et livre une analyse impertinente et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la newsletter quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button