Enseignement Supérieur : Le Comité SNESUP de FMOS-FAPH pose six conditions au gouvernement de transition sinon ils iront en grève illimitée à partir du 12 décembre 2022

Apparemment fin 2022, le gouvernement de transition du Mali aurait du mal à satisfaire le gouvernement fédéral car depuis la semaine dernière, les annonces de grèves se multiplient partout à cause du salaire ou de la mise en place de lois spéciales. Le dernier préavis de grève a été déposé par le Ministre du Travail, de la Fonction Publique et de la Concertation Sociale du 25 novembre 2022 par le comité SNESUP de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) et de la Faculté de Pharmacie (FAPH) de l’Université des Sciences , Techniques et Technologies de Bamako (USTTB).

Dans une annonce officieuse de la grève du comité SNESUP de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) et de la Faculté de Pharmacie (FAPH) de l’Université des Sciences, Techniques et Technologies de Bamako (USTTB), son Secrétaire Général Dr. Hamma Boubacar MAIGA explique que malgré les réunions de médiation tenues par les différents gouvernements du Mali du 7 janvier 2021 au 03 novembre 2022, ses amis et lui jugent l’indifférence du parti gouvernemental face à la série de grèves lancée à partir du 07 novembre 2022.

Lire Aussi :  Les jeux vidéo les plus rentables

Ce sont les résultats imposés par le Comité SNESUP du FMOS-FAPH, volontairement ou de force, sur les six (6) demandes proposées et si elles ne sont pas satisfaites (1. Equipement de la nouvelle faculté de pharmacie et aménagement du FMOS-FAPH ; 2. Paiement immédiat et intégral des frais de scolarité Master et DES et des arriérés : 20-21 et 21-22 ; 3. Paiement immédiat et intégral des heures de vacances pour les années académiques 2018-2019, 2019-2020, 2020-2021 de la FMOS et de la FAPH ; 4. Paiement rapide et intégral des frais liés aux activités d’examen (secrétariat, supervision, correction) pour les années académiques 2018-2019, 2019-2020, 2020-2021, 2021-2022 de la FMOS et de la FAPH. ; 5. Considérer les secrétaires des écoles en relation avec les autorisations spécifiées données aux agents de gestion, aux autres agents de soutien et aux membres du conseil universitaire conformément à la décision No. 2018/0305/USTTB. – R/SG-SRH DU 21 juin 2018 ; 6. Acquisition de nouvelles navettes au profit du personnel FMOS et FAPH.)

En l’absence de non-utilisation et d’insatisfaction de leurs revendications, ils décident de poursuivre leur grève selon le préavis du 25 novembre 2022. Cependant, ils ont le droit de donner à la grève un caractère indéfini à compter du 12 décembre. 2022.

Lire Aussi :  Groupe régional africain de l'union internationale des magistrats : Le Mali hôte de la conférence annuelle 2023

Bokoum Abdoul Momini/maliweb.net

Commentaires sur Facebook :

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button