ITW/Le Mag – Xavier Jan : «On croise les doigts pour la B&B Hotels-KTM»

Assemblée de l’Association Nationale de Cyclisme (LNC) qui s’est tenue ce vendredi à Paris à fédération française du bâtiment Cela a été suivi de deux tables rondes – une sur le thème “Organiser et pérenniser des tests professionnels “et autres sur le sujet”.Coureur Pro : Se préparer à un métier en mutation” – Extrait d’un entretien conjoint entre Michel CalotPrésident de la Fédération Française de Cyclisme (FFC), et Xavier Janprésident de la police LNCPuis ce fut la remise d’un trophée d’honneur. LNC à Bernard Thévenet Tout au long de sa carrière, cette AG a permis de reconnaître l’état du cyclisme français. au micro de L’actualité du cyclisme, Xavier Jan Abordez ce sujet, y compris ceux liés aux situations d’équipe. Hôtel B&B-KTM de Jérôme Pino.

Vidéo – Xavier Jan, président du LNC, au micro de Cyclism’Actu

“Le cyclisme français essaie d’avancer pour se structurer.”

successeur de Marc Madiot à la tête de LNC – Le transfert a lieu en décembre 2020 – Il évoque tout d’abord la santé des vélos tricolores. « Le cyclisme français essaie d’avancer pour se structurer. Nous avons un certain nombre d’équipes qui sont à long terme soit au niveau continental ou au-dessus. Alors que quatre équipes françaises devraient participer au WorldTour en 2023, des nouvelles incertaines sur L’avenir de certaines équipes nous montre aussi qu’elles peuvent être fragiles et nécessiter une réflexion collective sur les modèles économiques. C’est le même conflit entre nos organisateurs. La bonne santé d’une très grosse course qui ne doit pas cacher certaines vulnérabilités – très volatiles – des courses ProSeries ou Classe 1. Les meilleurs peuvent se montrer toute l’année dans les compétitions proposées par les organisateurs français.

Clairement devant la Belgique cette année au classement international UCI, mais la France termine tout de même à une bonne troisième place. qui rend le monde optimiste Xavier Jan. « La France a aussi de très bons pilotes. Et il ne faut pas envier la Belgique. Ils ont du talent – Evenepoel, Van Aert, etc. – mais demain c’est notre tour. dans tous les cas Nous travaillons pour donner vie à de nouveaux coureurs talentueux. Le Breton de 52 ans s’est enfin exprimé sur le cas de l’équipe. B&B Hôtels-KTM, On ne sait toujours pas si elle sera dans le peloton en 2023.

Lire Aussi :  La Movistar Team bientôt sponsorisée par l'Arabie Saoudite ?

“En tant que président de la ligue Je dois être neutre et faire confiance à la décision de DNCG.

La réponse finale doit arriver d’ici lundi. On espère tous que c’est positif et que Jérôme Pineau pourra continuer son aventure avec son équipe et ses coureurs, au lieu de 50, ce n’est rien. […] Je ne parviens pas à m’identifier dans ce dossier car je n’ai pas connaissance des pièces fournies ni de la demande formulée.LNC est partie prenante dans ce dossier car la DNCG s’est associée à l’UCI pour vérifier la validité de son dossier d’inscription. Il y a une stricte séparation des pouvoirs, une stricte confidentialité des dossiers. en tant que président de la ligue Je dois rester neutre et faire confiance à la décision de DNCG qui, nous l’espérons tous, sera la bonne. Nous croisons les doigts.résumer Xavier Jan.



Source

Lire Aussi :  Dustin Johnson, Patrick Reed, Talor Gooch et Pat Perez remportent le tournoi le plus lucratif de l'histoire du golf

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button