la rédaction n’approuve pas, pour l’instant, la nomination de Valérie Hurier à sa tête

Passage à la tête Télérama : (groupe Le Monde) avait espéré sans aucun obstacle, mais c’est étonnamment difficile. La réunion de l’Association du personnel de Télérama (APT) s’est tenue le jeudi 1erhein voter en décembre et confirmer le fait que l’actuelle directrice adjointe Valérie Hurrier prendra les rênes de l’hebdomadaire culturel début 2023.

Mais le dépouillement des bulletins, qui devait s’achever vers 15h00, a été reporté à la fin de l’après-midi, et un sentiment d’hésitation a traversé la rédaction. Le scrutin extrêmement dense a été contesté notamment parce qu’il y avait 129 bulletins dans l’urne, soit plus que le nombre de votants (127).

Lire Aussi :  Magalie Vaé victime de propos honteux dans TPMP : elle brise le silence en vidéo, sa réponse parfaite

A la question : « Aimez-vous la nomination de Valéry Hurrie à la direction éditoriale de Télérama ? “, 59 pour, 57 contre, 13 bulletins blancs ont été comptés. Le chef aurait besoin de 64 voix de Fabien Pascoe, rédacteur en chef de dix-sept ans, dont le mandat s’achève le 31 décembre 2022. Ce dernier ne partira pas. Télérama : toutefois; Le journaliste de 67 ans continuera d’écrire des articles pour le magazine parallèlement à ses chroniques pour Le Masque et la plume de France Inter.

« Des explications supplémentaires sont nécessaires »

Dans une lettre envoyée aux employés Télérama :Fleur Lavedan, présidente du directoire de l’hebdomadaire, a annoncé peu après 18 heures qu’il s’agissait du vote du jour. “non valide” et cela“Il y aura un nouveau vote[it] prévu pour le week-end prochain”. Probablement le 8 décembre. Selon lui, le vote “Très divisé (…) montre un besoin évident d’explications supplémentaires”. Le président du conseil d’administration a également expliqué que Valéry Hourie rassemblera ses équipes mardi pour défendre à nouveau son projet. “de noter tous les points nécessaires, de comprendre les motifs d’inquiétude, d’être en mesure d’y répondre si nécessaire.”.

Le 16 novembre, Valéry Hourie a été élu Mmoi Par Pascaud M.moi Lavedan, mais aussi par le réalisateur monde, Jérôme Fenoglio et Louis Dreyfus, président du groupe. Le journaliste qui a rejoint Télérama : En 1988, le mercredi 23 novembre, il présente un projet aux salariés, qu’il défend. “collégial” et l’équipe de direction légèrement modifiée qu’il souhaitait voir de son côté. L’ancien directeur adjoint s’est présenté comme candidat le 18 octobre et a été le seul à l’avoir fait officiellement en interne.

Lire Aussi :  Carla Moreau et Kevin Guedj séparés : Magali Berdah sort du silence et donne son avis sur cette rupture

Vous avez 37,2% de cet article à lire. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button