largement en tête, Olivier Faure sera opposé à Nicolas Mayer-Rossignol pour le poste de premier secrétaire – Libération

Le numéro un des socialistes devance nettement Nicolas Mayer-Rossignol, le maire de Rouen. Les résultats seront annoncés vendredi matin avant le deuxième tour jeudi prochain.

Olivier Faure sera-t-il dans le fauteuil ? Ce jeudi, les députés socialistes ont soulevé le texte d’orientation de l’actuel premier secrétaire en tête du premier tour de leur 80e congrès, selon les premiers résultats rendus publics dans la soirée.

Selon des sources officielles du parti, Faure a remporté au moins 50,5% des voix, mais son rival, Nicolas Mayer-Rossignol, a confirmé que le chiffre était en fait d’environ 48%, selon ses calculs. Le maire de Rouen arrive en deuxième position avec 31,5 % (30,5 % de son adversaire). Une troisième candidate, la maire de Vaulx-en-Veline, Hélène Geoffroy, a 19-21 %, selon les sources.

Les résultats définitifs seront connus vendredi matin et la bataille des chiffres s’annonce spectaculaire. Même si Faure obtient plus de la moitié des suffrages, le second tour de la nomination du premier secrétaire se tiendra jeudi prochain en tout cas pour les partis socialistes. De quoi présager les prochaines journées bien remplies sur PS au milieu de la situation litigieuse dans les différentes associations. “Nous obtenons des résultats initiaux inférieurs à 50 % avant, qui étaient supérieurs à 75 % jusqu’en 2021. C’est un énorme échec.”, dans la soirée Lamia el Aaraje a départagé la paire de Nicolas Mayer-Rossignol. Rappelons qu’il n’y avait alors que deux textes d’orientation contre trois cette année…

Lire Aussi :  Enedis affirme que les patients sous respirateurs ne seront pas automatiquement exemptés

“Beaucoup de gens pensaient que c’était fini, mais ce soir il y a une surprise et il y a de l’espoirdemanda pour sa part Nicolas Mayer-Rossignol. Même quand on est peu connu, même quand on est stigmatisé, le nombre nous permet de gagner. De nouvelles élections commencent. Nous bâtissons un nouveau syndicat qui est bien placé pour gagner. rien joué Lamia el Aaraje veut croire. L’équipe de Mayer-Rossignol s’appuie désormais sur le soutien d’Hélène Geoffroy, notamment l’ancien ministre de François Hollande, Stéphane Le Foll.

Lire Aussi :  Le cornichon made in France est bien de retour

Les maires de Rouen et de Volks-en-Veline critiquent vivement la Nouvelle écologie distribuée et sociale (Nupes). Pour eux, l’alliance formée lors des dernières élections législatives n’a eu d’autre effet « L’assujettissement du Parti socialiste dans la France insoumise »la formation est régulièrement taxée “populiste”. garde un “la troisième voie”Maier-Rossignol, notamment les maires de Paris et de Montpellier, Anne Hidalgo et Michel Delafosse, sont soutenus, et la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, est interpellante. “Nouvelle Ligue de la Gauche” Dans lequel le PS sera la force centrale. S’il gagne, Helen Geoffroy promet à Nupa de suspendre la participation de Rose.

Lire Aussi :  la plus vaste commune de France coupée du monde après un incident d'avion

En revanche, pour Olivier Faure, le grand artisan qui a fait un pacte électoral avec les communistes, les écologistes et les insoumis, il faut suivre cette voie de l’unité de gauche. Avec environ 50% des voix des militaires, le premier secrétaire a de bonnes chances d’être réélu une troisième fois en 2018 et 2021. Il est également possible d’être réintronisé lors du 80e Congrès à Marseille du 27 au 29 janvier.

Veuillez mettre à jour à 8 h 40 le vendredi 13 janvier. avec de nouveaux problèmes.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button