Le nouveau « Black Panther » cartonne dans le monde et en France

Publié le 16 novembre 2022 à 16h12Mis à jour le 16 novembre 2022 à 16h29

Un super-héros mort, la menace qu’un long métrage ne sorte pas en France, surtout un long métrage… Comme tout bon scénario hollywoodien, le deuxième volet de Black Panther a relevé bien des défis qu’il a surmontés.

“Black Panther : Wakanda Forever” a fait un carton dans les cinémas du monde entier et en France. La suite afro-futuriste de Marvel a dépassé le box-office américain avec 180 millions de dollars lors de son week-end d’ouverture. C’est 175 millions de dollars de Disney. dollar a dépassé les attentes, selon Bloomberg.

Selon Box Office Mojo, le film est le deuxième meilleur ouvreur de l’année (derrière “Doctor Strange’s Multiverse” et le film Disney sorti en mai) et le 13e de tous les temps.

À l’échelle mondiale (Amérique du Nord et reste du monde), ce Marvel a rapporté 330 millions de dollars. Cependant, il est toujours légèrement inférieur à celui du Black Panther original en 2018. Ce premier blockbuster avec des super-héros noirs a captivé le public et est devenu un phénomène culturel. Au total, il a rapporté près de 1,4 milliard de dollars depuis sa sortie et a été nominé (y compris celui du meilleur film) et nominé pour un Oscar.

Lire Aussi :  comment une tentative d’assassinat a été déjouée en quarante-huit heures

Meilleur départ en France cette année

Une caractéristique du deuxième scénario est que Chadwick Boseman, la star de la première saison, est décédé d’un cancer à l’âge de 43 ans, et le super-héros est également décédé dans cette version. Le puissant royaume africain de Wakanda, dirigé par la reine Ramonda, doit lutter contre le peuple de l’eau.

En France, ce “Black Panther” n’a pas pu sortir en salles. Disney a en fait annoncé la menace en raison d’un différend sur la programmation des médias (qui régit la fenêtre de sortie d’un film dans les médias). Wakanda Forever n’a été confirmé pour la sortie qu’à la mi-octobre.

Lire Aussi :  Évolution de la situation sanitaire par région en France ce jeudi 27 octobre 2022

Selon Comscore, le géant américain s’est finalement bien comporté au regard de ce chiffre : le film a connu le meilleur début d’année en France (devant “Top Gun” ou “Dr Strange”). Entre mercredi et dimanche, il en a attiré près de 1,6 million, un nombre jamais entendu depuis Spider-Man fin 2021.

Près des 5 millions d’inscriptions ?

Le film vient réveiller le directeur de la photographie qui a eu du mal à retourner à l’école. Eric Marty, directeur de Comscore en France, précise : “Nous pensons que les films de super-héros sont pour les adolescents, ce qui n’est pas le cas de Marvel, qui a un public mixte de 15-34 ans.”

Lire Aussi :  Vie privée des enfants : vidéosurveillance, toilettes à l'école... quelles préconisations pour améliorer la protection de l'enfance ?

Si le premier jour de sortie n’a rien d’exceptionnel, le film a été un jour férié particulièrement réussi en France le vendredi 11 novembre. En France, les entrées ont presque doublé par rapport à la production originale de 2018. « Le premier Black Panther a depuis reçu un total de 3,6 millions de personnes. La deuxième partie est en passe de dépasser cet indicateur. “Il semblerait qu’il ait le potentiel de franchir la barre des 5 millions d’entrées, voire d’atteindre le niveau de Top Gun, qui est actuellement le premier film de l’année avec 6,7 millions d’entrées”, commente Eric Marty.

Mais il est plus difficile d’imaginer que Wakanda ait fait mieux que le blockbuster de fin d’année le plus attendu, le nouvel Avatar mi-décembre, qui a encaissé 14,7 millions depuis sa sortie en 2009.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button