Le Racing étrille Clermont lors de la 11e journée de Top 14

Jeux : 46-12

Sans que tout cela aboutisse, le Racing a discrètement éliminé l’ASM ce dimanche malgré quelques vilains points bonus. Grâce à cet immense succès, l’équipe de Laurent Travers remonte sur le podium du Top 14, à égalité de points avec les Dauphins de La Rochelle (31 points) derrière le Stade Toulousain (35 points).

Le francilien a rapidement pris le contrôle du jeu avec un essai précoce de Christian Wade servant en plateau à côté de la barre transversale millimétrée d’Antoine Gilbert (4e), plus puissant dans les tacles et vif dans les passes de balle. Ils ont accentué leur possession de balle en marquant après avoir reçu le ballon de l’école (25e) devant François. Saily finira par marquer après une superbe avance de Max Spring (Jour 31).

Lire Aussi :  Mondial - France - Maroc : Comment "Freed from Desire" est devenu l'hymne à la joie des Bleus

Les Clermontois absents se sont réveillés en fin de première phase pour ne pas sombrer carrément. Avec une combinaison de coups spectaculaire résumée par Bautista Delguy (36 ans), mais ils ont multiplié leurs estimations pour faire douter tout le monde du Racing même si les citadins. Ile de France L’indiscipline a suivi l’échappée d’Antoine Gibert, puis Wade a puni à nouveau l’Auvergne qui bouscule et a offert le Racing, qui fête ce dimanche ses 140 ans, en prime bien méritée.

Lire Aussi :  Gaëtan Charbonnier en joker de luxe à Saint-Étienne

Pour l’ASM c’est la sixième défaite cette saison, la troisième consécutive après les défaites à Castres (26-22) et face à Bayonne chez Michelin (20-25). Il ne faut pas manquer l’accueil à Montpellier samedi prochain (15h) sous peine de qualifier les wagons.

2/5

Le Racing a dominé l’ASM pour l’essentiel, mais il ne pouvait pas compter sur des buteurs erronés puisque Nolan Le Garrec n’a marqué que deux de ses cinq tirs au but ce dimanche (il restait 8 points à l’issue de son combat avant la mi-temps).

Lire Aussi :  La FIS s'offre le Freeride World Tour - Sports Infos - Ski

Joueur : Un chat haut perché.

Le capitaine de l’équipe Camille Chat a été une solide avance pour le Racing. Ile de France Lancer le ballon dans l’axe du terrain S’en est suivi une belle passe dans Le Garrec, qui méritait une meilleure conclusion (23), et c’est lui qui a volé le ballon dangereux à l’instance pour gifler Clermont. avant de courir une vingtaine de mètres le long du terrain Dans l’action suivante, le Racing marquera un essai de freinage (25, 15-0).

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button