Lenny Martinez : «Groupama-FDJ ne veut pas me cramer mais…»

Il sera forcément l’une des attractions de la prochaine saison pour le Clan Tricolore. Après avoir obtenu des résultats favorables en 2022 (14e du Tour des Alpes, 8e de la Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes…), Lenny Martinez (19 ans) va certainement sauter l’année prochaine. quand il a signé son premier contrat professionnel avec l’équipe Groupama-FDJ. “L’équipe ne mettra aucune pression sur aucun travail. Les dirigeants pensent à long terme. Je dois me préparer pour qu’un jour je sois prêt pour une course de trois semaines.“Il expliqua journal central. Cependant, les jeunes grimpeurs ne faisaient pas exception. Pouvoir rejoindre le grand tour en 2023 surtout tournée espagnole : en fin de saison J’aurai une expérience spéciale avec mes jambes pendant encore un an. L’équipe ne voulait pas sauter une étape ou me faire manquer de puissance. Mais ils ne me retiendront pas…

Lire Aussi :  Nombreux changements dans le staff de la Team BikeExchange-Jayco

Vidéo – Lenny Martinez sur la piste

“J’espère vraiment pouvoir aider David Gaudu en montagne au cours des prochaines saisons.”

il y a quelques semaines lorsqu’il a annoncé son contrat professionnel avec Groupama-FDJ, Lenny Martinez – 3ème de Bébé Jirô 2022 – a capturé les actions du futur : Je suis très heureux de rejoindre l’équipe WorldTour, je franchirai toutes les étapes avec l’équipe Groupama-FDJ après que le Programme Juniors et La Conti soient dans la continuité. Je me sens bien dans l’équipe Nous ne sauterons pas les étapes ensemble. et je continuerai à progresser Cette année j’ai beaucoup appris. notamment sur le travail d’équipe. Qu’il s’agisse d’aider mon chef ou être un leader par vous-même et bénéficiez du travail des membres de l’équipe” […]

Lire Aussi :  Top 14 : "On est sur la bonne voie", assure Patrick Arlettaz après la défaite de l'USAP au Racing 92

je suis un alpiniste J’aime quand le jeu est difficile avec des passes régulières et un rythme régulier. J’ai remporté cette année le classement général du Val d’Aoste, ce qui valide mes bons résultats en montagne. J’ai également pu disputer de multiples courses avec l’équipe WorldTour et côtoyer Thibaut Pinot et David Gaudu. surtout J’espère pouvoir aider David Gaudu sur la montagne dans les prochaines saisons. C’est un travail difficile, c’est inspirant.“, a résumé le vainqueur de Visite de la Vallée d’Aoste.



Source

Lire Aussi :  Cyclisme: ITW/Le Mag - Stuart O'Grady : «Je vois Jay Vine gagner le Giro 2023 !»

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button