les terribles confidences d’Antoine Griezmann

Quelle est la suite de cette annonce ?

Les temps étaient durs pour l’Atletico Madrid qui s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions lors de la cinquième journée de la phase de groupes. A finalement été éliminé de toutes les compétitions européennes malgré avec des poulets vivants (Club Bruges, Bayer et Porto), un club de la capitale espagnole. Il faudra l’hiver et le printemps pour concourir dans le pays. et rien d’autre ! Antoine Griezmann avait du mal à avaler des pilules.

Le petit prince a fini par perdre face à sa situation personnelle.L’Atlético s’est mis d’accord avec le Barça pour revoir la peine du Français et peut désormais lui faire entièrement confiance. L’attaquant est de retour pour fermer à nouveau. En témoignent ses cinq buts et ses quatre passes décisives depuis le début de la saison. Lui qui a joué la moitié du match jusqu’à la ligne d’arrivée. Maintenant, le problème réside dans le public et pas seulement dans les problèmes personnels, comme il s’en souvient. colonnes tenues dans sport ce matin.

Lire Aussi :  MotoGP, Brad Binder en est certain : "KTM se rapproche du sommet, c’est indiscutable"

Citant ses opinions sur Messi et Ronaldo

“Cher Dairy. La semaine a été difficile à Atleti, je ne le nierai pas. Des matchs extrêmes qui ont tendance à aller dans l’autre sens. soutien à gué Éliminé de la compétition européenne… Pour moi, évidemment cette année ne sera pas assis à la table de Messi. (en Ligue des Champions), mais c’est aussi impossible d’être chez Cristiano (en Ligue Europa).La philosophie française dans ce type de journal, en référence directe à ce qu’il a pu faire il y a quelques années.

Lire Aussi :  Angleterre : les compositions probables

Il a poursuivi en garantissant un soutien total à ses entraîneurs. “Malheureusement, même si nous devons adhérer à la philosophie Cholo, je le serai toujours. Je lui en dois une. Sans Siméon Maintenant je ne sais plus où j’en suis… Eh bien, peut-être sur le banc. Alors n’oublions pas : match par match, se battre pendant 90 minutes (ou 100 dans notre cas) est ce dernier qui m’a le plus surpris la semaine dernière. J’ai oublié combien de temps a duré la réunion »

Même si la vidéo et les moments d’avant-match ne lui convenaient pas. Griezmann a également promis de se battre jusqu’au bout pour élever le niveau. « Ne vous méprenez pas. Je suis plus dévoué à l’équipe que jamais. Regardez ce que j’ai dit après avoir perdu contre Porto : “Ici, il faut se battre et travailler. Sinon” peut sembler dur. Mais je sais de quoi je parle. C’est ce que j’ai appris à Barcelone, ça va mal, ouais. et dans quelques semaines Nous allons entrer en mode mondial. Avant de rater le Qatar Cet attaquant a bien l’intention de faire évoluer son club.

Lire Aussi :  Yvon Ledanois... trois nouveaux directeurs sportifs chez Movistar

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button