Luka Doncic poursuit sa folle série pour stopper le Jazz

Après le premier quart-temps, le large espace était occupé par le Jazz, qui menait de 12 points après avoir converti 12 des 24 premiers matches avec cinq joueurs à 5 points ou plus (35-23). D’autant plus que les Mavericks ont renforcé leur défense en seconde période alors que Luka Doncic devenait plus fort après un début réfléchi. Dans le même temps, le Jazz n’a pas profité d’un bon départ : une défaite au bâton cumulée et l’équipe de Will Hardy n’a marqué que 15 points en 12 minutes.

Les résultats des Mavericks étaient au beau fixe pendant la pause. à seulement 3 points de retard (47-50)

Si l’écart se réduit en fin de première période La deuxième phase sera un long crossover. Entre deux équipes qui ne libèrent pas une seule équipe Le niveau de jeu est stable. implication physique accrue Et la compétition globale s’est transformée en gâchis. Jusqu’à la seconde moitié du quatrième quart-temps où le résultat de la réunion est décidé Quand Spencer Dinwiddy et Christian Wood s’attaquent aux choses Avec leurs propres mains et quatre coups, les Mavericks avaient le choix.

Ensuite, tout se jouera en finale pour égaliser, avec Jordan Clarkson absent de peu du coin droit, Dallas s’est imposé (103-100).

Lire Aussi :  COUPE DU MONDE 2022 | France - Angleterre | Les notes : Griezmann – Lloris, ces patrons sont gigantesques

ce dont tu dois te souvenir

La séquence de Luka Doncic continueLa Slovénie des Mavericks a dépassé les 30 points pour la septième fois en autant de matchs cette saison. C’était la première fois depuis 1962 qu’un joueur s’engageait dans une telle série à l’entraînement ouvert. Il a amassé 33 points (12/20), 5 rebonds et 11 passes décisives pour mener l’équipe du club. mobilier de l’équipe de Dallas, qui se cherche toujours dans son ensemble.

jazz très chargéMalgré 28 passes décisives en 39 paniers qui ont fait rougir les Mavericks et 20 leurs passes décisives en 42 paniers, les Jazzmen ont perdu cette rencontre à cause d’imprécisions excessives. Notamment, en perdant 16 balles et 26 contre eux dans une petite défaite à 3 points, il y a de quoi être triste.

Tops et flops

bois chrétienJoli double-double (21 points, 10 rebonds) en sortie de banc pour les éperons effilés des Mavericks, surtout en fin de match où il a égalé deux dunks endiablés et des tirs primés pour tenir son équipe à distance. Le temps de l’argent”

Spencer DinviddyIl est également l’auteur de plusieurs superbes clichés dans “Money Time”, dont deux clichés primés. Ce dernier a confirmé que son début de saison était régulier dans une variété de rôles de buteur/constructeur : il a affiché 20 points (8/20), 4 rebonds et 4 passes décisives dans ce match.

Lire Aussi :  Zdenek Stybar.... les coulisses de son transfert révélées

Jordan ClarksonDans l’ensemble, les cinq grands spectacles de jazz sont bons, mais Jordan Clarkson est le plus réussi de tous les débutants. Malgré la perte de quatre ballons qui ont terni les “+/-“, qui se sont soldés par un négatif (-3), il a signé une performance régulière avec 20 points (9/20), 5 rebonds et 8 a. de cette incursion jazz, a été une grosse surprise. L’arrière très étrange enchaîne une sortie convaincante.

⛔️ Tim Hardaway Jr.Une performance macabre pour les Mavericks, dont le début de saison a été compliqué. En seulement 20 minutes, il n’a trouvé qu’un but sur neuf (3 points). Il faisait partie des joueurs qui avaient besoin de se réveiller au secours. Luka Doncic en attaque

ce qui suit

Non-conformistes : Accueil des rapaces du vendredi au samedi soir (1h30)

le jazz : Voyage à Los Angeles pour jouer avec les Lakers du vendredi au samedi soir (3h du matin)

Dallas / 103 choc rebondir
joueur le minimum choc 3 pointes LF oh bien Du pd faire la fête Int pb TDM +/- score Évaluation
D. Finney-Smith 26 2/6 0/3 0/0 2 2 1 1 4 4
R. Bullock 29 1/4 1/4 0/1 1 1 2 1 2 1 -4 3 1
J. McKee 8 2/2 0/0 0/0 2 2 1 1 -sept 4 sept
S.Dinwiddy 35 8/20 4/11 0/0 1 3 4 5 1 4 1 +9 20 20
L. Doncic 35 12/20 2/6 7/10 5 5 11 3 2 5 -3 33 35
M. Kléber 25 0/0 0/0 0/0 5 5 1 2 2 -4 8
T. Hardaway Jr. 21 1/9 1/6 0/0 1 1 2 2 1 -2 3 -3
D.Powell 19 4/5 0/0 1/2 2 3 5 1 1 1 +25 9 14
C. bois 23 10/15 1/5 0/0 2 8 dix 3 -sept 21 23
J. Green 19 2/3 2/3 0/2 1 1 2 +8 6 4
42/84 11/38 8/15 sept 30 37 20 14 9 11 4 103 113
Utah / 100 choc rebondir
joueur le minimum choc 3 pointes LF oh bien Du pd faire la fête Int pb TDM +/- score Évaluation
K.Olynyk 23 3/5 0/1 0/0 2 3 5 4 5 1 1 +3 6 13
L. Markkanen 34 6/10 0/4 2/3 sept sept 3 2 +3 14 14
J. Vanderbilt 33 6/10 1/1 2/2 3 3 6 3 1 2 1 -4 15 20
M. Conley 33 3/8 1/4 4/4 1 1 8 1 1 3 +4 11 13
J. Clarkson 33 9/20 4/9 0/0 2 3 5 8 3 1 4 -3 22 21
R.Gay 13 1/3 0/2 0/0 5 5 1 2 1 -3 2 5
W.Kessler 4 0/0 0/0 0/0 1 -2
C. Sexton 31 7/16 1/4 4/5 1 2 3 3 2 2 3 -4 19 14
M. Beasley 23 3/11 3/5 0/0 4 4 8 1 +1 9 dix
T. Horton-Tucker 14 1/1 0/0 0/0 -dix 2 2
39/84 10/30 12/14 12 28 40 28 17 6 16 1 100 112

Source

Lire Aussi :  Volley-ball - Ligue A : Narbonne croque le champion en titre

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button