Pétanque : un podium international, pour Polo

. Quatre Chaumontais ont remporté fin octobre un tournoi international de pétanque en Catalogne. Ils jouaient avec autre chose : la mémoire d’un ami, pour l’honneur.

Ils sont si fiers, les quatre amis de Hot Marne, de monter sur le podium à Santa Susanna, dans le nord de l’Espagne. Fier, c’est certain. Mais aussi déplacé. Très actif. Polo, leur ami, leur manque plus que jamais. Polo, il aurait dû se battre.

Hommage à Polo

Polo, il aurait dû être sur ce podium. Mais Polo les a quittés quelques jours avant le départ. Polo Bruno est Delica Getty. Alors forcément, cette victoire au tournoi international de Santa Susanna a un certain arrière-goût au fond de la gorge qui se corse.

Lire Aussi :  Le Jumping International commence demain » La lettre économique et politique de PACA

C’est pour honorer la mémoire de Polo que quatre Chaumontais membres de l’Amicale bouliste Cavalier Rochotte (ABCR) se sont battus comme des lions en Espagne.

L’édition 2022, qui s’est déroulée du 16 au 22 octobre, est leur première. Quand Eric Gasser, Henri et David Maracchi et Claude Fache s’entassent dans une voiture en direction des Pyrénées, ils ne se doutent pas encore de l’aventure qui les attend.

Ils sont plus de 400, comme lui, au matin du premier jour. En phase de groupes, ils ont disputé 17 matchs, en ont remporté 15 et ont terminé deuxièmes. C’est une bonne chose : seules les deux meilleures équipes sont qualifiées pour le reste. Le jeu dure une heure.

Lire Aussi :  INFO EUROPE 1 – Le renseignement français a percé les derniers secrets de la mafia chinoise

Des réunions diffusées sur un site

À la fin de l’heure, l’équipe en tête au score se qualifie pour le tour suivant, remportant le seizième tour. Les voici en finale ! L’équipe mauricienne leur fait face. Les Chaumontais les observaient. Ils savent qu’ils sont très bons au jeu court. Donc ils jouent longtemps. Bingo !

Les mauriciens grouillants ont ensuite empoché un étonnant 13-2.

Le Haut-Marnais, armé des balles du MS Pétanque (Nogent), franchit les Pyrénées dans l’autre sens avec encore quatre trophées dans le coffre.

Lire Aussi :  Mercato - PSG : Après le Mondial, quel international français serait la recrue idéale à Paris ?

Le déroulement du match, souligne Marianne, présidente de l’ABCR, a été sans défaite : toutes les rencontres ont été retransmises sur un site dédié. “Je suis si fier d’eux.”explique-t-elle aujourd’hui.

Il se pourrait que de chez lui, son ami Polo l’ait également accompagné jusqu’au bout de la finale, jusqu’au pied du podium.

DP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button