Pourquoi les ventes de produits bio sont en déclin en France

Après plusieurs années de croissance à deux chiffres, le bio est en baisse depuis 2020. Les ventes de ces produits ont chuté de 6,3 % entre janvier et septembre 2022, selon la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab). Alors que l’inflation semble avoir joué un rôle dans la baisse depuis le début de l’année, les raisons de la baisse organique étaient en réalité multiples, a-t-il expliqué. L’entreprise BFM Vendredi 2 décembre 2022.

Il diminue dans de grandes régions

Cependant, le facteur prix est un élément essentiel, avec des coûts bio en moyenne 30% plus chers que le conventionnel. Selon une étude de 2020, le magazine Ligne et a même estimé la différence à 75% en moyenne. “Avec l’inflation, moins de ménages peuvent se permettre d’acheter des produits 100% bio, donc il y aura un compromis” Mis en avant par NielsenIQ, cabinet cité par nos confrères.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Neige: Météo-France restreint sa vigilance orange à 19 départements

A lire aussi : Les aliments “responsables” touchés par l’inflation ont été exclus de l’enquête

La cause ou l’effet en est que le prix des produits bio dans les supermarchés a chuté de 7,3 % en septembre dernier. En réponse, les trois grandes organisations bio (Synabio, FOREBio et FNAB) ont exhorté les supermarchés à ne pas quitter le secteur.

Lire Aussi :  comment évolue le niveau des élèves en France ?

Le rapport coût/bénéfice est discutable

Cependant, le problème est plus profond. En effet, 54% des Français estiment que les produits bio sont trop chers par rapport aux bénéfices qu’ils apportent. “Les produits ne sont peut-être pas aussi bons parce qu’ils sont biologiques, mais ils peuvent avoir meilleur goût de manière conventionnelle.” mis en évidence dans L’entreprise BFM Frank Rosenthal, spécialiste du marketing consommateur

Lire Aussi :  Communiqué conjoint à l’issue de la visite en France du Premier ministre de la République d’Irak, Mohammed Chia AL-SOUDANI.

De plus, de nombreuses marques bio ne développent pas suffisamment leur expérience client. “Lorsque vous êtes dans un magasin bio, vous avez parfois l’impression d’être dans une pharmacie.” il a jugé.

Dans un exemple récent des conditions défavorables auxquelles sont confrontés les produits bio, les trois magasins de Scarabée Biocoop à Rennes en 2021 fermeront leurs portes le 3 décembre 2022 faute de rentabilité.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button