Trèbes : à Saint-Pierre Millegrand, des chefs d’entreprise socialement impliqués

L’équipe de direction de l’Institut d’éducation et de pédagogie thérapeutique Saint-Pierre Millegrand (Ditep) a accueilli des chefs d’entreprise engagés pour l’inclusion des personnes en situation de handicap.

A l’occasion de la Semaine Européenne de l’Emploi des Handicapés, à l’invitation du club Face et de son responsable Ouest Aude, Gaétan Cabié, des entrepreneurs se sont rendus à Millegrand.

Une visite valorisée par les jeunes de chaque atelier d’apprentissage préprofessionnel : métiers de la nature (espaces verts), métiers de l’automobile (mécanique automobile, carrosserie, ferronnerie), métiers du goût (agent de restauration, aide en cuisine, service), métiers du bâtiment (maçonnerie , éclairage. menuiserie), autant de métiers qui recrutent et des passerelles qui se créent avec l’entreprise, pour accueillir tous les talents.

Lire Aussi :  "L’économie varoise est robuste": le préfet du Var revient sur l'année 2022 et évoque les défis de 2023

La première étape d’une collaboration étroite qui couvrira la période 2022-2023, animée par Florent Pacouil, consultant en ingénierie sociale, spécialiste du handicap au sein de la coopérative d’entreprises Le Comptoir des Entrepreneurs.

Plus de 100 entreprises audoises se mobilisent sur les actions proposées par le club Face Aude pour l’emploi, l’éducation, l’accès à la culture et la lutte contre toutes les exclusions et discriminations.

“Une école spécialisée dans l’enseignement et l’apprentissage”

Les entrepreneurs, accueillis par un goûter préparé par des jeunes en formation au restaurant d’application, devaient répondre à un quiz orienté sur leurs représentations liées aux handicaps et aux troubles de comportement au travail.

Lire Aussi :  Potts doit aux travailleurs près de 500 000 $ en salaires payés en cartes-cadeaux d'entreprise, confirme le tribunal

Ensuite, le Dr Munck, médecin référent du Ditep, a apporté ses connaissances cliniques sur les « troubles du comportement ». Basé sur la citation de Brecht : “On dit qu’un fleuve qui emporte tout est violent, mais on ne dit jamais rien de la violence des berges qui le ferment”pour le médecin, les enfants ayant des problèmes de comportement ont des limites “compliqué” où l’histoire de la violence est présente.

Le comportement est une façon de communiquer avec les autres. Les troubles du comportement ne sont pas une maladie, mais un symptôme et des manifestations liés à des problèmes sociaux ou psychologiques.

Lire Aussi :  La France veut réguler les influenceurs et ouvre une consultation publique

Laurent Gonzalez, directeur du Ditep précisé “qu’aujourd’hui, Millegrand n’est pas un centre pour délinquants mais une école spécialisée dans l’enseignement et l’apprentissage pour les jeunes en échec scolaire qui ont besoin d’un accompagnement de proximité spécifique pour construire leur projet professionnel et donc leur projet de vie”.

Pour conclure, des professionnels du milieu et des entrepreneurs ont partagé leurs impressions et partagé leurs engagements au profit des adolescents.

A St Pierre Millegrand, une rencontre avec des chefs d’entreprises solidaires

Merci d’avoir accepté de publier cette Photo du médecin référent Docteur Munck.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button