WSBK Superbike Australie J1 : Ils ont dit…

Lors de la première journée d’action de la finale du Championnat du Monde FIM Superbike, Jonathan Rea a dominé Álvaro Bautista, Alex Lowes, Toprak Razgatlioğlu, Andrea Locatelli et Tetsuta Nagashima après deux séances principalement sèches et ensoleillées sur la piste FIM Island Glissant en Australie.

Après la chaleur de la dernière manche en Indonésie le week-end dernier. L’astuce pour ce vendredi est de trouver une bonne place en début de week-end. Dans les climats plus frais mais toujours secs d’Australie Puisqu’il n’y avait pas eu de course à Phillip Island l’année dernière. en raison de l’épidémie mondiale Les équipes et les coureurs se sont donc appuyés sur leurs propres informations et souvenirs préalables de ce tracé unique et fluide pour bien démarrer les séances FP1 et FP2.

À la fin de la première journée, les meilleurs coureurs ont dit…

P1 – Jonathan Réa (Kawasaki Racing Team) : « Nous avons passé une très bonne journée. surtout au début d’une nouvelle journée Nous avons une bonne estimation du balancement à ressort et des besoins d’ajustement. Et le vélo tourne plutôt bien. Mais je sens qu’on peut vraiment s’améliorer. pour la deuxième période Nous avons fait de gros changements de géométrie sur le vélo. en revenant à ce qu’on avait à la mi-saison. Nous avons amélioré l’usure des pneus et les virages naturels. Mais maintenant, il ne nous reste plus qu’à régler l’équilibre à ressort du vélo. Dans l’ensemble, il y a quelques problèmes que nous devons résoudre pour demain dans la finition des virages et la connexion de l’accélérateur dans certaines zones. Il suffit d’ajuster. Nous avons analysé les options de pneus avant et arrière. Et je suis assez clair sur les options frontales. pour le dos Je suis toujours entre deux options pour la course. J’ai couru plusieurs tours aujourd’hui pour comprendre les pneus et leur donner de bonnes informations pour s’améliorer. Je pense que nous l’avons fait assez rapidement avec un rythme au tour pour la Superpole »

Lire Aussi :  La FIS s'offre le Freeride World Tour - Sports Infos - Ski

P2 – Álvaro Bautista (Aruba.it Racing – Ducati) : « Nous avons bien fait aujourd’hui en testant les deux pneus Pirelli, en FP1 et FP2, en nous sentant bien. Je suis content car la vitesse de la course est positive. Je pense que nous avons une bonne base avant le week-end de course. Bien que le temps puisse changer la situation demain. Cependant, nous sommes prêts à traverser toutes les conditions »

P3 – Alex Lowes (Kawasaki Racing Team) : « Aujourd’hui, j’espère que dans un cadre basique, nous pouvons le faire rapidement Cela fonctionne presque partout depuis le test des vacances d’été de Barcelone. Parfois, j’étais au premier rang et défiais Johnny de près. je me sens bien aujourd’hui Les chronos sont assez lents par rapport aux temps précédents. Mais je suis content par rapport aux autres pilotes. Il y avait quelques bosses de plus à Phillip Island que dans mon souvenir. Surtout dans le dernier virage et le virage 3, la piste s’est juste un peu usée, mais ce n’est pas mal. »

P4 – Torak Razgatlioğlu (Pata Yamaha vs Brixx WorldSBK): “Après Mandalika, ce n’était pas une journée parfaite pour moi. parce que nous n’étions pas forts au début Cependant, après deux ans Nous serons de retour ici à Phillip Island et maintenant nous essayons de trouver le meilleur. réglages pour mon vélo J’espère que demain nous trouverons la bonne configuration et que nous pourrons revenir en force. Mais nous nous reverrons ! Je ne suis pas très fort sur le mouillé. Mais peut-être que ça m’aidera, je ne sais pas, parce que peut-être demain dans des conditions humides. Je pourrais peut-être rouler plus vite ! Pas de problème, c’est le dernier week-end de la saison. je ferai de mon mieux Les deux pilotes Kawasaki étaient très forts sur cette piste, je me souviens de 2020 et Alvaro était très fort aussi. Peut-être que nous pourrons les combattre à nouveau demain, je vais essayer. »

Lire Aussi :  Rory McIlroy se sent "trahi" par certains ex-coéquipiers en Ryder Cup partis sur le LIV Golf

P5 – Andréa Locatelli (Pata Yamaha avec Brixx WorldSBK) : « C’était comme un rêve de revenir en Australie. Parce que j’attendais depuis longtemps de piloter la R1 WorldSBK ici et aujourd’hui, c’était génial. Je suis très content car c’est le premier jour et nous sommes en avance et je me sens bien sur la moto. C’est juste le premier jour Demain ne sera pas facile. Mais c’était le week-end dernier. Et nous avons trois courses. Nous allons donc essayer d’en profiter. et nous nous efforcerons d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Un grand pas a été franchi en FP2 car je n’ai jamais piloté cette moto ici. Et j’ai toujours essayé de comprendre la sensation et la référence sur cette piste avec ce vélo. vitesse moyenne très élevée J’ai donc besoin de comprendre les bons points et ce que je peux gérer sur le vélo. Le dos n’est pas facile à contrôler car on a beaucoup de patinage. Mais aujourd’hui, nous avons fait du très bon travail et nous avons de bonnes informations pour préparer la moto pour demain ainsi que la confiance de Mandalika, donc je veux continuer et essayer de monter à nouveau sur le podium. si possible. »

Lire Aussi :  Sept Français et le tenant du titre, Thomas Pieters, pour l'instant au départ à Abu Dhabi...

P6 – Tetsuta Nagashima (Team HRC) : “Aujourd’hui, je me sentais bien. La 6e place en FP2 n’était pas mauvaise. Je m’attendais à plus de problèmes car c’était ma première fois ici en WorldSBK et presque ma première fois avec des pneus Pirelli. C’était il y a quelques semaines en MotoGP et cela m’a un peu aidé de pouvoir trouver immédiatement un rythme avec la CBR, la moto que je connais bien. Il est important de s’adapter aux pneumatiques et réglages de ce pack. Il y a encore beaucoup de choses que nous pouvons corriger. Parce que je n’ai fait qu’un seul tour rapide. Je dois aussi améliorer mon rythme car c’est 22 tours, donc nous devons être réguliers. Je ne sais vraiment pas ce que ça va être pour le reste du week-end en termes de résultats. Mais vous pouvez être sûr que je ferai de mon mieux. L’équipe travaille dur et tout se passe bien jusqu’à présent. Je connais déjà des gars de l’époque où j’étais en Moto2, donc l’équipe est comme une famille. Et je me suis tout de suite senti bien. J’ai apprécié ce week-end et cette expérience en WorldSBK »

Résultats FP2 Superbike à Phillip Island :

Crédit de notation : WorldSBK.com



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button